Le projet collectif en 1ère année

EN 2016-2017

Dans  le  cadre  du  projet collectif,  nous  avons  choisi  de  nous  intéresser  à  la  manière  dont  les demandeurs d’asile et les réfugiés étaient accueillis et insérer sur le territoire de Nanterre. En effet, dans un contexte de crise migratoire, nous avons donc décidé de nous intéresser à ce public particulier.
Nous  sommes  donc  parties  d’une  problématique  générale  :

« Dans  quelle  mesure  le  territoire  de Nanterre favorise-t-il l’insertion des demandeurs d’asile ? »

Nous avons décidé d’orienter nos recherches sur  3 axes principaux :

  • l’accès au statut de réfugié,
  • l’hébergement et enfin,
  • la formation.

Dans cette logique nous avons réalisé un diagnostic de territoire mettant en évidence l’ensemble des dispositifs existants pour les demandeurs d’asiles et les réfugiés sur Nanterre. Nous avons aussi eu l’opportunité de rencontrer et interroger des demandeurs d’asiles et des réfugiés afin qu’ils puissent nous faire part de leur expérience personnelle depuis leur arrivée sur Nanterre. Ces échanges nous ont permis d’identifier les besoins de ce public ainsi que les enjeux de leur accompagnement. A terme, nous avons pu leur proposer des actions adaptées aux difficultés qu’ils rencontrent sur le territoire de Nanterre.

 

EN 2014-2015

En 2014-2015, les étudiants de 1ère année du DUT Carrières Sociales de Nanterre ont eu 3 mois pour réaliser un projet collectif à 27 sur le territoire de la ville de-Nanterre. Diagnostics de territoire, réunions de promotion, constitution de groupes de travail, contact avec des professionnels, des jeunes … ont été autant d’étapes pour parvenir à dégager des objectifs de travail autour d’une question élaborée communément :

« Quelles mesures sont mises en place dans la ville de Nanterre afin d’accompagner vers l’insertion les jeunes en difficulté sociale et économique résidant sur le territoire ? ».

Après avoir réalisé un diagnostic sur la ville de Nanterre, les étudiants ont repéré les difficultés rencontrées par les jeunes en difficultés sociales, notamment dans plusieurs quartiers classés en ZUS (Zone Urbaine Sensible) :

Le quartier du Petit Nanterre

Le quartier République

Le quartier du Chemin de l’ïle

Le quartier République

Le quartier du Parc

Au cours de la réalisation de ce projet, un nombre important d’informations précises a été rassemblé, comme des données portant sur le chômage ou le pourcentage de jeunes sur tel ou tel quartier. Elles ont été obtenu par l’intermédiaire de rapprochements avec des professionnels, des institutions ou encore des adolescents. Au regard de la richesse et de la diversité des informations recueillies, les étudiants ont réfléchi aux moyens de les transmettre. Ainsi, à l’issue de ce projet, deux supports ont été réalisés :projet collectf 2015

 

 

 

 

 

 

EN 2013-2014

Nous nous sommes répartis en groupe selon des thématiques que nous trouvions intéressantes et qui concernent le secteur social et médico-social.

Nous avons donc pris contact auprès d’associations des Hauts-de-Seine. Après avoir compris leurs missions et leur histoire, nous les avons accompagnées dans un de leurs projets.

A la suite de leurs interventions et de nos échanges auprès des équipes, nous avons créé un article ou un reportage vidéo qui présente chaque projet.

Les quatre thématiques :

Le handicap
L'insertion sociale et professionnelle
La délinquance et le milieu carcéral
La prévention