Admission

 

Conditions d’admission

Le DUT est accessible en formation initiale à tout candidat titulaire du baccalauréat ou d’un équivalent (DAEU).

Pour toute demande d’admission en formation continue, contactez-nous directement : secretariat-dut-cses@liste.parisnanterre.fr

Principales dates et étapes en 2018 sur parcoursup

Davantage de détails sur le site internet du ministère

ou sur la page Facebook du ministère

mais aussi sur le site de Parcoursup

  • 15 janvier : ouverture de la plateforme
  • du 22 janvier au 13 mars 18h : saisie de 10 vœux maximum sur la plateforme parcoursup
  • jusqu’au 31 mars : constitution des dossiers et confirmation des voeux
  • 16 mai: déroulement des entretiens de motivation
  • du 22 mai au 26 juin : réception des réponses aux vœux des candidats et acceptation de la proposition dans un délai de 7 jours

 

Comment candidater ?

vue_facTous les candidats (quel que soit leur profil, leur âge, leur bac) doivent s’inscrire et constituer un dossier sur l’application « parcoursup » du 22 janvier au 13 mars (18h).

Pour toute information complémentaire, envoyez un mail à mailto:secretariat-dut-cses@liste.parisnanterre.fr

Candidature dématérialisée à formuler obligatoirement sur la plateforme parcoursup

 

 

Le dossier de candidature à constituer

Plusieurs pièces sont importantes dans le dossier et seront attentivement examinées :

  • le projet de formation à rédiger par les candidats devra développer :
    • les motivations : les raisons pour lesquelles vous souhaitez suivre cette formation dans cet IUT en particulier, les attentes vis-à-vis de cette formation, le lien entre ce choix de formation et le parcours scolaire antérieur.
    • les expériences dans le secteur socio-éducatif : même de courte durée, dites en quoi ces expériences ont contribué à la construction de votre projet de formation. Vous pouvez décrire un exemple concret, d’un moment éducatif vécu avec une personne accompagnée, qui a pu étonner, embarrasser, heurter et nous faire part de la réflexion suscitée a posteriori.
    • la réalisation concrète du projet : indiquez comment vous projetez la faisabilité du suivi de cette formation (financement, logement, éloignement géographique) et l’adaptation aux exigences de la formation.
  • le CV décrira précisément le parcours de formation et toutes les expériences, stages, bénévolat (ex : animation, bénévolat, stages, emplois saisonniers) dont les pièces justificatives seront à fournir le jour de l’entretien.
  • les réponses aux 4 questions complémentaires du formulaire « connaissances et expériences du travail social »
    • 1. Avez-vous déjà rencontré un éducateur spécialisé ? Si oui, dans quel type d’institutions exerçait-il et qu’est-ce que cette rencontre vous a apporté ?
    • 2. Avez-vous déjà réalisé du bénévolat dans le champ social ? Si oui, précisez le lieu, la durée et les missions et indiquez comment cette expérience a contribué à la construction de votre projet professionnel.
    • 3. Dans quel type de structures, auprès de quel public projetez-vous de réaliser le premier stage de la formation et pourquoi ?
    • 4. Quel est le dernier évènement dans l’actualité qui vous a interpellé par rapport au travail social ? Expliquez en quoi il vous interroge par rapport à vos futures missions en tant qu’intervenant social.

De plus seront examinés :

  • Les notes des derniers bulletins et des épreuves au Bac, en particulier dans les disciplines littéraires et en sciences humaines et sociales (histoire-géographie, SES, droit selon les filières…)
  • Le comportement impliqué dans les études secondaires et/ou supérieures le cas échéant (assiduité, attitude, visible sur les bulletins de notes et la fiche avenir)
  • La posture, la connaissance du champ du travail social et la cohérence du projet témoignée par l’attitude du candidat lors d’un entretien individuel

 

L’examen des candidatures

Une commission pédagogique est en charge de l’examen des candidatures qui se déroule en deux étapes :

  • tout d’abord l’analyse du dossier et de toutes les pièces
  • puis la conduite d’entretiens de motivation.

Pour information, 2 497 candidats ont formulé leur souhait d’intégrer le DUT à la rentrée 2015, parmi eux 1 519 ont confirmé ce souhait en validant leur candidature.

L’entretien de motivation

A l’issue de l’examen des dossiers, une centaine de candidats est convoquée par l’envoi d’un mail dans la première quinzaine de mai (grâce à l’application parcoursup), pour un entretien de motivation individuel. Le choix de l’heure de passage est réalisé par le candidat directement sur la plateforme en fonction des créneaux disponibles dans le planning publié par la formation. Un conseil : plus vous vous connectez tôt, plus vous avez le choix du jour et de l’heure.

Si vous ne maintenez pas votre candidature, informez-nous IMPERATIVEMENT et RAPIDEMENT par mail (secretariat-dut-cses@liste.parisnanterre.fr) afin qu’un autre candidat soit reçu. Pensez aux centaines de candidats qui espèrent être reçus en entretien !

Il s’agit d’un entretien individuel de motivation d’une vingtaine de minutes, devant un jury composé de deux personnes. Il est demandé au candidat de s’expliquer sur ses expériences et ses projets, sur sa motivation. Les jurys s’attendent à ce que le projet soit mûri et à comprendre en quoi la réflexion sur les expériences conduisent le candidat à se présenter pour intégrer le DUT tel qu’il est proposé à Nanterre. Le jury va chercher à identifier les compétences générales du candidat, notamment de réflexion, le degré de maturité et de solidité affective. Les membres du jurys cherchent également à déterminer si la formation est adaptée au candidat.

26 étudiants sont admis chaque année à l’issue de cette procédure.

schéma pour etre admis 2

 

 

logo_facebookSur la page Facebook du département, des informations, trucs et astuces pour candidater. Cliquez pour nous suivre sur la page